Comment ouvrir un compte bancaire en bonne et due forme ?

L’ouverture d’un compte est une étape essentielle pour les particuliers. Compte à vue, compte de dépôt, compte courant, quelle que soit l’appellation utilisée, l’utilité de ces supports financiers est d’aider les détenteurs à recevoir les salaires (ou autres dépôts) ou encore à gérer leurs finances en général.

Dans le cas des entreprises, le compte professionnel intervient essentiellement dans les échanges avec les partenaires (collaborateurs, fournisseurs, clients et autres). Comment cette étape d’ouverture fonctionne actuellement ?

Les solutions en ligne pour plus de praticité

Aujourd’hui, grâce à l’innovation, les futurs détenteurs de compte en banque n’ont plus besoin de trouver un créneau pour avoir un rendez-vous avec un conseiller. Ils n’auront même pas à aller chez une agence. Les établissements sont, en effet, nombreux à proposer une plateforme en ligne afin de faciliter l’accès à leurs services et leurs offres.

Ces banques en ligne permettent aux futurs souscripteurs de réaliser toutes les démarches nécessaires à distance. Une solution nettement plus pratique que les méthodes traditionnelles. Sur de nombreux sites, les professionnels proposent même des comparateurs pour ouvrir un compte bancaire (le offshore est donc une possibilité).

Ainsi, il sera plus facile pour les futurs détenteurs de compte de confronter les offres, notamment leurs caractéristiques. Taux d’intérêt, frais d’ouverture, frais de gestion ou autres, toutes les informations sont bien détaillées. Un service clientèle est aussi mis à la disposition des intéressés afin de mieux les accompagner.

Actuellement, puisque l’expérience client et l’expérience utilisateur sont des pratiques majeures, les établissements améliorent continuellement l’interface et les fonctionnalités de leur site permettant ainsi aux internautes de naviguer aisément.

Quels sont les documents à prévoir?

Des documents seront bien sûr demandés par la banque. Toutefois, avec la solution en ligne. Les justificatifs peuvent être scannés et envoyés rapidement aux responsables des opérations. Parmi les documents importants, la pièce d’identité et le justificatif de résidence sont absolument à prévoir.

Un spécimen de signature sera également à inclure dans le dossier. Pour les entreprises, d’autres documents peuvent être exigés. Normalement, le traitement du dossier ne prendra que quelques jours après que l’établissement ait vérifié le profil du futur détenteur (en cas d’interdiction bancaire) auprès de la Banque de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *