Défiscalisation, un bon moyen de réduire ses impôts

Il existe de nombreux dispositifs pour obtenir un allègement fiscal. Comprendre son fonctionnement permet de mettre en place au mieux une défiscalisation efficace.

Les défiscalisations de A à Z

Il existe deux moyens pour défiscaliser : 

  • La réduction d'impôts, elle consiste à diminuer directement le montant à régler.
  • La déduction d'impôt, quant à elle, permet d'abaisser le revenu imposable afin de changer de tranche d'imposition et de profiter d'un taux moindre.

La défiscalisation est un cadeau empoisonné de l'administration fiscale, elle pousse les contribuables à investir dans des secteurs importants, principalement l'immobilier et la finance. La dépense engagée n'étant pas déductible à 100 %, elle contraint à une dépense, elle a un coût dans un premier temps. Que ce soit dans l'utilisation de chèque emploi service, d'un produit épargne ou PERP, il y aura forcément une partie qui sera de votre poche.

Comment défiscaliser ?

Il est important de bien se renseigner au préalable, afin de se tourner vers le dispositif le plus intéressant selon votre profil. Voici les 5 exemples les plus répandus :

  1. La Loi Pinel : Investir dans un bien immobilier situé dans certaines zones la réduction pourra aller jusque 21 %, attention à bien vous informer pour en savoir plus sur votre dispositif Pinel (plusieurs formules, contexte, engagement).
  2. La Loi Malraux : Rénover des biens vieillissants ou de l'immobilier historique peut vous valoir un abattement de 20 à 30 % du montant des travaux de restauration.
  3. La Loi Monuments Historiques : Acheter un monument historique (agrémenté ou labellisé), toutes les charges de rénovation, les intérêts d'emprunt seront déductibles, les personnes concernées par cette défiscalisation ont bien entendue des revenus très élevés.
  4. La Loi Girardin Industriel : Acheter et louer du matériel industriel pour une entreprise dans les DOM-TOM, offrira au contribuable une réduction jusqu'à 50 % du montant que vous aurez investit.
  5. FCPI et FIP : Pour Fonds Commun de Placement dans l'Innovation et Fonds d'Investissement de Proximité, c'est un placement de capitaux au sein de PME innovantes en échange de réductions allant de 18 à 38 %.
Separator image Publié dans Finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *