Comment entrer au CRFPA ?

Assez méconnu du grand public, cet acronyme signifie : centre régional de formation à la profession d’avocat. En effet, c’est un métier réglementé et vous ne pouvez ni plaider ni proposer de consultation si vous n’avez par le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat). Néanmoins, le sésame n’est délivré qu’à l’issue d’une formation difficile, qui n’est accessible que par concours. Voici comment bien vous préparer à entrer à l’école des avocats.

L’institut d’étude judiciaire

C’est la voie privilégiée des étudiants à l’université qui intègrent ces instituts après l’obtention de leur Master I à la fac. Tout le monde ne choisit pas les mêmes spécialités. Certains sont plus à l’aise avec le droit privé, d’autres le droit public. Un certain nombre de matières sont approfondies telles que le droit civil, fiscal, pénal, administratif, européen ou social. Certains, comme l’IEJ de Strasbourg sont particulièrement réputés. Ils voient le nombre de candidats augmenter chaque année, rendant les critères de notation à chaque fois plus sélectifs.

Les prépas privées

Certaines écoles privées proposent également à leurs élèves de suivre une prépa privée. Les frais d’inscription sont un peu plus élevés et tout le monde n’a pas la possibilité de les assumer. Néanmoins, ces formations sont de très bonnes qualités et offrent un certain confort d’études. Chaque année, de nombreux candidats choisissent cette voie pour se donner les chances de réussir

Les professionnels acceptés d’office

La loi prévoit toutefois quelques possibilités d’accès direct à certaines professions au regard de leur degré de technicité en droit ainsi que du niveau d’étude acquis. Par exemple, ceux qui ont obtenu un doctorat en droit peuvent entrer directement au CRFPA sans passer le concours d’entrée. D’autres professionnels comme certains magistrats, des parlementaires, des professeurs d’université ou des maîtres de conférences ont quant à eux la possibilité de demander le CAPA auprès des services compétents. Ils doivent justifier un certain nombre d’années d’expérience.

Separator image Publié dans Droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *